[R]accrochage scolaire

 

Du 1er au 5 février, cinq élèves de 1ère et terminales, toutes filières confondues, ont participé à une semaine de remobilisation scolaire. Parmi la vingtaine d'élèves identifiés, ces cinq élèves volontaires et motivés se sont inscrits à ce dispositif.

Cette année avait eu lieu la seconde édition du projet, conçu et animé par Mme Alary et Mme Mongeat, conseillères principales d'éducation.

L'objectif de remobiliser et remotiver ces jeunes en travaillant sur la confiance et l'estime de soi, faire partager le goût de l'effort et du dépassement de soi, afin de leur offrir de meilleures chances de réussite. Et pour cela, nous avons été accueillis à l'Espace socio-culturel Arsène Bulard de Méru, afin d'opérer une réelle coupure avec l'École.

Au cours de la semaine, divers ateliers, interventions et sorties ont eu lieu : escape game, ateliers sur les qualités, intervention en neurosciences sur les profils d'apprentissage, café philosophique sur le thème de la réussite, tests d'intérêts professionnels, job dating avec M. THIBAULT, le directeur délégué aux formations ou encore action solidaire avec l'association méruvienne Nacre Service.

Cette semaien particulière a été l'occasion pour chauqe élève d'apprendre à se connaître et à se dépasser, tous ayant fait preuve de volonté et de persévérance. Nous souhaitons à chacun d'entre eux de réussir dans leurs projets futurs et de s'épanouir. Enfin, nous remercions les intervenants qui ont donné de leur temps pour nous accompagner dans cette démarche de remobilisation, ainsi que l'Espace socio-culturel Arsène Bulard pour l'accueuil chaleureux dans leurs locaux.

ALARY Charlotte - MONGEAT Juliette

Conseillères principales d'éducation

 

 

Projet établissement 2019 - 2022

Le projet d’établissement d'un établissement public local d'enseignement (EPLE), que ce soit un collège ou un lycée, définit les conditions particulières de mise en œuvre des programmes nationaux.

Il précise notamment les activités scolaires et périscolaires.

Il peut également prévoir la mise en place d'expérimentations, pendant 5 ans au plus et avec l'accord des autorités académiques. Ces expérimentations peuvent concerner par exemple les sujets suivants :

  • Enseignement de disciplines
  • Organisation pédagogique de la classe ou de l'établissement (par exemple, "cours le matin, sport l'après-midi" ou les "classes sans notes")
  • Échanges ou jumelages avec des écoles étrangères

Le projet d’établissement précise les moyens mis en œuvre pour assurer la réussite de tous les élèves et associer les parents à ces objectifs.

Il est élaboré en commun par les différents membres de la communauté éducative.

Le conseil pédagogique, présidé par le chef d'établissement, prépare la partie pédagogique du projet d'établissement.

Il est adopté par le conseil d'administration, pour une durée comprise entre 3 et 5 ans.

Le projet d'établissement du lycée des métiers Antoine Lavoisier est disponible ICI.

«